Parution 2012

Cliquer sur le lien suivant : parution mars 2012
Et vous aurez l’intégralité de la Parution Echocitoyen de 2012.
Bonne Lecture
Publicités

Une réflexion au sujet de « Parution 2012 »

  1. La remontée lourde est une bonne solution pour effacer les contraintes de 13 km de route.
    Amener le départ de la station à quelques minutes de la vallée !
    Voilà un argument de poids, et il sera très difficile (voire malhonnête) de le remettre en cause

    Ce constat fait, parlons du reste :

    L’enneigement futur : oui nous pouvons franchement avoir peur !

    Le départ de larisse : pas l’idéal, s’il est le moins coûteux il représente un budget (hors subventions) colossal ! de plus il va soulever un mécontentement des commerçants des loueurs de lits et de tables .
    Le financement : combien restera t’il à payer au Communes (oui c’est les communes qui payent les investissements de la station, avec une répartition au potentiel fiscal)
    Les années sans neige les communes payent une partie du fonctionnement.
    Un bon hiver assume le fonctionnement (en principe)
    La remontée lourde n’offre pas une exploitation attrayante pour l’été, en effet elle ne conduit pas, vers un site majeur de beauté en montagne (comme le Pont d’Espagne ou le massif du Néouvielle)

    Voilà ou l’argumentaire doit porter ! Sur le financement, rien d’autre
    C’est donc comptable ment qu’il faut raisonner .aujourd’hui la charge de la station de l’Ardiden repose sur la participation des communes. Ceci selon la règle du « potentiel fiscal »
    La participation des communes est importante, elle ampute certainement la capacité des communes d’investir sur d’autres projets .
    5 communes :deux moyennes trois petites
    Je pense que nous ne pouvons pas nous payer cet investissement .
    Je ne suis pas un expert des comptes et des études de marché, je n’ai pas de temps à donner pour étudier la pérennité d’un tel projet.

    Si les élus qui sont membres du Sivom de l’Ardiden sont légitimes pour décider d’engager les communes, dans un tel projet, je crois qu’il serait sage et prudent qu’ils prennent en compte l’avis des communes et de ses administrés .
    A l’issue d’une étude financière et d’une présentation publique, peut on imaginer un référendum légal et donc légitime ?.
    Enfin j’aimerai plaider sur un projet ambitieux et novateur : impliquer les communes dans un périmètre très large sur la gestion de nos stations de ski alpins et de ski de fond .
    Une régie commune des stations de la vallée de l’Adour a celles des gaves, du Lavedan .Un forfait a tiroir dans une classification réfléchie. Nous arriverions à une grande régie avec quelques dizaines de communes. Si la neige ne fait pas défaut nous pouvons peut être un jour envisager des projets plus ambitieux.
    En attendant la prudence s’impose, nous pouvons rendre nos stations plus accueillantes en soignant l’accueil, le transport, les endroits bien sympathiques ou il fait bon s’arrêter et vivre (comme le Bederet) pourquoi pas plus haut sur les crétes, la ou l’horizon s’élargit..

    Bien à vous Jean Claude IlHERO

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s