Comme un avion sans ailes

Pour les 25 ans de la station de Luz Ardiden, La Dépêche publiait un article en date 27 février 1999. On y parlait déjà d’argent, de sommes colossales pour l’époque : 80 millions de francs de travaux (un peu plus de 12 millions d’euros).

Le journaliste donnait la parole au tout nouveau directeur de la station. Ce dernier, estimait qu’en faisant «jouer le désendettement et la fréquentation qui augmente», le tour pouvait être joué. Pour lui, la station était cataloguée «familiale», grâce à une «politique attractive en matière de tarifs».

Lire la suite

Publicités

Quand le casino et la mairie jouaient au poker menteur

Le poker menteur est un jeu basé sur le bluff. Le but étant de faire monter les enchères à chaque tour, chaque manche se termine par un perdant qui se révèle être le menteur.

Revenons maintenant au 16 septembre 1998, en séance du conseil municipal de Luz, M. le Maire indique aux conseillers municipaux les avantages et l’intérêt pour la ville de posséder un casino :

« création de 20 à 25 emplois à temps complet. La formation est généralement assurée par le concessionnaire.

– recettes à attendre : la ville percevra le loyer de la concession, les taxes sur les recettes des jeux, et la taxe professionnelle.

Pour ARGELES et BAGNERES, les recettes provenant des taxes sur les jeux sont respectivement de 1 à 4 millions de francs. »

Lire la suite

PAYS TOY

Notre démarche Echocitoyen a pour tout premier but de s’opposer à un projet qui, par son coût, son lieu d’implantation et les incidences qu’il véhicule, nous inquiète au plus haut point.
Notre démarche est aussi bien-sur une démarche de réflexion et de construction d’un  avenir pour nos villages. A force de rencontres, de débats, de discussions, nos  points de vue ont été soumis à des doutes, à des enrichissements, à des évolutions.
Je vous livre ici quelques une de mes réflexions personnelles.

Lire la suite

Canons à neige : autre point de vue

Les canons sont à ce jour la seule alternative pour lutter contre la réduction du manteau neigeux, permettant de rallonger la période de ski, de la sécuriser en cas de faible enneigement : c’est la consolidation nécessaire du produit neige.

Néanmoins, la neige de culture laisse une empreinte écologique que l’on ne peut ni nier ni occulter.

Les canons oui mais bien réfléchis : trois exemples qui montrent le manque de réflexion :

Lire la suite

Petite mise au point

Echocitoyen a été informée d’un certain mécontentement  en rapport à la parution (23 août 2011) sur notre blog de la lettre de la ministre de l’écologie.

Nous tenions à rappeler que ce courrier n’est pas à l’initiative de l’association Echocitoyen. Néanmoins, nous voulons faire de ce blog une tribune libre où des points de vue différents peuvent s’exprimer et où les inquiétudes de chacun par rapport à l’avenir de la planète n’ont pas lieu d’être occultées. C’est pour cette raison que nous avons accepté de publier ce document.

Même si notre vision du développement et de la survie de notre station ne passe pas nécessairement par la création de la télécabine de Larise, nous ne rappellerons jamais assez notre attachement à Luz Ardiden qui constitue un outil de travail essentiel pour le Pays Toy au même titre que Barèges et Gavarnie.

Echocitoyen

1 = 7

En relisant le projet de rapprochement Luz-Cauterets sur le bulletin d’information n° 1 de juillet 2011 édité par Espace Cauterets, figure en page 2 à l’intérieur de l’encart qui regroupe « quelques chiffres et constats clefs », une phrase tourne en boucle dans ma tête telle un derviche tourneur à tel point que je me suis cru me l’entendre psalmodier : « dans les Hautes Pyrénées 1 € consommé dans les remontées mécaniques génère 7 € dans l’économie du territoire – Étude CONTOURS 2010/2011 ».

Il serait d’utilité publique que CONTOURS nous livre les détails de son étude. Je suis confus d’incompréhension de ne pas voir les investisseurs privés affluer devant une telle opportunité. Quelle martingale!!!

Lire la suite