Nos Elus face à leur responsabilité

Dans quelques jours nos Elus vont devoir se prononcer sur l’accord de projet de filiale privée S.A.S. N’PY Résa.

C’est pour les Elus une décision, si elle est positive, qui engagera lourdement leur propre responsabilité.

Les choix d’avenir pris en notre nom, sans nous avoir informés et concertés, leur incomberont, puisque c’est notre liberté économique et notre richesse naturelle et culturelle qui est négociée à notre insu .

Nos Elus se rappelleront-ils que ce sont nos vraies valeurs qui attirent les vacanciers et non des forfaits tout compris vendus par une société privée …?

Se rappelleront-ils que les Banques actionnaires de cette société privée sont avant tout, dans ce contexte, des Promoteurs immobiliers ..?

Nous vivons ici de pastoralisme et de tourisme bucolique entourés d’une Nature pleine de poésie qui ne se marchande pas de cette manière, qui ne s’encadre pas….!

Aujourd’hui la tendance dans nos contrées Pyrénéennes n’est pas au «packaging standardisé» mais à la liberté, à la découverte, à l’envie d’exister sans être pris en charge et «managé» à la base, ni à être encadré dans des choix pré-programmés par un système de «holding touristique» axé sur le profit (d’une société privée)…

Sommes-nous à ce point incapables de nous solidariser pour prendre les rênes de notre Vie professionnelle au sein de notre communauté ?

Je vais me permettre de reprendre une expression d’un Ami élu…expression qu’il affectionnait tout particulièrement dans ses écrits sur son blog……. :

Les Elus qui signeront cet accord pour le projet de filiale privée S.A.S. N’PY Résa.. «auront des comptes à rendre aux générations futures de notre Vallée».

Christine Connan

Publicités

Une réflexion au sujet de « Nos Elus face à leur responsabilité »

  1. La précipitation dans une décision qui impacte sur le long terme la maîtrise de notre commercialisation n’est pas souhaitable.
    D’autant plus que les interrogations écrites que nous avons formulées quant à la création de la filiale privée « N’PY » n’ont toujours pas reçu de réponse.
    Le privé veut s’affranchir de l’élu qui est redevable devant les électeurs, donc pas forcément fiable!
    A quant l’affirmation clairement exprimée d’aller vers une privatisation de nos stations par les financiers? Serge

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s