Sois belle et tais toi (suite)

L’article « sois belle et tais-toi » publié le 16/09/12 par Marie-Rose Haurine nous rappelle que cette année, la subvention de l’économie montagnarde a été supprimée.Je suppose que ce ne fut pas pour bonne conduite…

J’espère que nous serons nombreux à nous indigner de cette injustice.Comme le précisait Marie-rose, le rôle de l’économie montagnarde est bien-sur essentiel dans l’histoire du Pays Toy. Mais la qualité du travail associatif n’est pas ce qui sera jugé par nos dirigeants.

Je garde en mémoire des situations similaires, concernant des associations dans lesquelles je me trouvais personnellement impliquée: suppression brutale de la subvention de l’association Kdance, baisse spectaculaire de la subvention du Ski Toy par la régie dans laquelle la part  de luz est de 75%, baisse  concomitante bien-sur ( hasard du calendrier!), avec mon implication dans la politique locale.

Prime à la docilité, pénalité à toute vision différente, des attitudes claniques qui n’honorent pas ceux qui les pratiquent.

Les subventions  rendraient redevables de  malléabilité…Mais à chaque fois que l’on cible un dirigeant encombrant, ce sont ses adhérents qui sont les victimes.Il ne suffira pas d’utiliser un discours de réconciliateur dans les mois qui nous séparent des futures élections pour faire oublier ces injustes entorses à l’équité démocratique.

Annie Sagnes

Publicités