La Rentrée de la SPL

Nos élus n’ont pas pris de vacances cet été !

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, le projet de
liaison LUZ-CAUTERETS continue d’avancer et les réunions pour la création de la
gouvernance commune se multiplient, comme en témoignent les derniers compte-rendus de réunions.

La solution retenue serait la SPL, société publique locale (plus d’info ici :http://legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000022275355 ).

D’ailleurs lors de ces réunions les questions fusent, le
préfet a des exigences plus précises : La gouvernance et les aspects
économiques doivent être travaillés avec précision, l’objectif vers lequel les
2 vallées tendent doit être défini et si il devait y avoir divorce quelles en
seraient les conséquences.

Nos craintes énoncées en rendez-vous avec Le Sous-Préfet
auraient-elles interpellé Mr Le Préfet ?

Messieurs Dhoudain & Larroudé (élu de Cauterets) sont les
élus les plus pressés et évoquent la lenteur du dossier et veulent absolument
que l’autorisation d’UTN soit déposée dans les temps pour suivre le calendrier
initial !! :

–         Dépôt autorisation UTN : fin 2011

–         Juin 2012 : dossier accepté

–         2013 : appels d’offres

–         2014 : début des travaux selon l’avancement des acquisitions foncières.

Ils considèrent que le reste du dossier doit évoluer en
parallèle.

Si le côté Luz avait des soucis sur le foncier, Cauterets pense même débuter les travaux
avant.

Une condition reste néanmoins non garantie à ce jour : une commune concernée par l’emprise foncière du projet  DOIT OBLIGATOIREMENT rentrer dans la SPL. On parle bien de Saligos qui à ce jour a annulé la création d’une ZAD (zone d’activité différée) sur la partie foncière concernée.

Au vu de ces réunions, nos élus en sont à la création de la « convention de sens »
c’est-à-dire la définition précise de l’objectif et de la finalité du projet
Luz-Cauterets. N’aurait-il pas fallu commencer par ça avant de s’engager dans
toutes ces études ?

Après cette convention de sens, il restera encore :

–         La convention de partage et solidarité : rôle et engagement de chacune des
parties

–         La convention de transparence : la partage des informations et des
expertises.

Pour l’instant, d’après les conseils du cabinet d’étude « Camille &
associés », la SPL serait envisagée pour la gestion et la création de la
liaison, les 2 régies resteraient indépendantes pour la gestion des domaines.
Ensuite, si l’UTN était acceptée, la SPL pourrait évoluer.

Ce sont les communes qui doivent intégrer la SPL, sous avis des conseils municipaux, le
conseil général, le conseil régional et la caisse des dépots et consignation
seraient aussi invités à rentrer dans la SPL.

Quelques petits bémols cependant, Mr Aubry, maire de Cauterets, pense que le dossier
doit être vraiment approfondi et que toutes les réponses doivent être apportées
avant de prendre les décisions définitives.

De même, Mr Larroudé rajoute qu’il existe une opposition au projet et qu’il faut répondre à leurs interrogations.

ENFIN !!!

Stéphanie Marchand

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s