Entre bêtise et lâcheté

Ce qui nous distingue de l’animal, ce n’est pas notre intelligence, c’est notre bêtise. Une chose est sûre, ce n’est donc pas un animal qui a détérioré la banderole (« Télécabine ici : dites NON ! ») dans les près de Larise dans la nuit du 12 au 13 mai et plus exactement à 22h30 !!

Lorsque les partisans de ce projet n’ont plus d’autres arguments que d’agir la nuit tombée, à la dérobée, à la lueur de la lampe de poche pour détruire l’expression de leurs opposants, nous viennent à l’esprit les mots d’EURIPIDE : « Les ruses et les machinations ténébreuses ont été imaginées par les hommes pour venir en aide à leur lâcheté ».

Une chose est certaine, ce genre de manifestation ne contribue pas à élever le débat et encore moins à servir le déjà peu de crédibilité des promoteurs de la remontée lourde.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Entre bêtise et lâcheté »

  1. Maintenant qu’il n’y plus de banderole, il faudrait penser à tailler les rhododendrons!

  2. ..….. « Une « société » n’est forte que lorsqu’elle met la vérité sous la grande lumière du soleil. »…..
    Zola (Émile)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s