Projet de Remontée Lourde Luz – Luz Ardiden

BIENVENUE DANS LE ROYAUME N’PY

Le projet de remontée lourde entre le fond de vallée et le stade de neige de Luz Ardiden a fait l’objet d’une présentation publique, par le Président du SIVOM de l’Ardiden, le 15 décembre 2010 en mairie de Saligos.

L’enseignement le plus important que je retire de cette présentation, est la quasi certitude aujourd’hui  que ce projet n’est pas un projet du SIVOM de l’Ardiden mais une projection de N’PY, qui s’inscrit  dans sa stratégie commerciale pour la vallée des gaves comme précisé dans l’Etude d’Unité Touristique Nouvelle, stratégie qui fait du bassin d’Argelès  l’épicentre de son offre et économiquement le principal bénéficiaire de cette opération.  Il suffit pour s’en convaincre de regarder attentivement la page  du compte rendu de la présentation de ce projet(PJ) qui nous précise les temps de trajet qui sépareront  Argelès Gazost des 3 stations: 30 minutes pour Tourmalet, 20 minutes pour Cauterets et Luz-Saint-Sauveur.

Je comprends mieux, au vu de ce schéma, l’implantation de la gare de départ à Larise qui rend l’accès de la station de l’Ardiden beaucoup plus intéressante pour la clientèle du bassin d’Argelès. Je note aussi pour confirmer cette affirmation que l’un des enjeux pour le territoire décrits dans cette étude(PJ) est la remise en marche des lits diffus de la Vallée des Gaves, 36000 lits Argelès compris, ce qui explique l’absence totale de construction de nouveaux lits, initialement prévus dans ce projet , lits qui se construiront si besoin et dans le bassin d’Argelès.

Le gros problème qui réside dans cette stratégie c’est que les villages stations, Barèges, Cauterets et Luz ne partent pas à égalité de chances avec Argelès. Le SIVOM de Luz pour ne parler que de lui supporte seul en effet au travers des finances locales le déficit chronique du stade de neige (1 500 000 € annoncés  après la mise en service de la remontée lourde) sans aucune contrepartie pour sa clientèle de séjour:

Les Toys paient, les Argelèsiens encaissent !

Il s’agit la d’une injustice intolérable qui pénalise toute l’économie de notre vallée, structures communales, commerçants, hôteliers, hébergeurs et je ne vois  pas comment, si les choses en restent la, nous pourrions valoriser le cœur des villages et développer en fond de vallée les équipements structurels qui nous font tant défaut pour attirer et fidéliser notre clientèle résidentielle.

Argelès, petite ville très commerçante et agréable, possède déjà la plupart de ces équipements incontournables pour le tourisme d’aujourd’hui, (piscine couverte, centre thermo-ludique, casino, coulée verte….). Si nous lui apportons en plus le stade de neige de l’Ardiden sur un plateau,  la clientèle de séjours se tournera de plus en plus vers cet épicentre au détriment des villages des hautes vallées.

Je pense en conclusion, que la stratégie actuelle de N’PY qui consiste uniquement à aligner des kilomètres de piste pour valoriser son  image de « Royauté » au détriment de l’économie du canton, n’est en aucun cas porteuse  d’avenir pour le Pays Toy et qu’il sera nécessaire, si l’on veut poursuivre dans cette voie, de mettre à contribution le bassin d’Argelès pour le financement et l’exploitation du stade de neige.

Il conviendra aussi un jour de se poser objectivement la question :

Que nous coute N’PY et que nous rapporte t-elle?

Saligos le 14 janvier 2011

J.J Pujo

PJ : – 2

Publicités

4 réflexions au sujet de « Projet de Remontée Lourde Luz – Luz Ardiden »

  1. Personnellement, j’ai honte de l’image du retour des privilèges royaux qui a été choisie pour la campagne publicitaire cette année.
    Les émoluments des agences de publicité sont ils princiers eux aussi ?
    Il est urgent de se poser la question si N’PY représente bien nos intérêts…

    J. LURIE

  2. Je pense également que l’image de « Royauté ».. de « Retour aux privilèges » .. et de « Louis XIX »…. cela dénote un certain état d’esprit pas des plus vénérables pour notre société..
    C’est dun parfait « mauvais goût »….!! (même si le but de la pub est de « heurter » .. il y a d’autres possibilités de provocations plus louables, dépourvues d’un « certain mépris »..! pour mettre en valeur des structures sportives « populaires » …!

  3. erratum..: faute de « doigté » sur le clavier… il s’agit bien entendu de Louis XIV !

    (quoique……. l’autre le « XIX ».. ..grand inconnu !! …. stigmate délétère et donc……….. »lapsus ».. !!?!!!.. ;)) )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s